Copa America : Lionel Messi pourrait écoper de deux ans de suspension

0

Lionel Messi risque deux ans de suspension pour ses propos contre la Confédération sud-américaine de football (Conmebol).

L’Argentin a accusé l’instance dirigeante de « corruption » à la suite de son expulsion lors de la petite finale contre le Chili samedi.

« Nous ne devions pas faire partie de cette corruption, de ce manque de respect pour la Coupe entière. Nous étions là pour plus. La corruption, les arbitres et tout ce qui ne permet pas aux gens de participer au football, le spectacle, ça le gâche un peu. Il ne fait aucun doute que tout est fait pour le Brésil, j’espère que le VAR et l’arbitre n’influenceront pas la finale et que le Pérou pourra concourir normalement », a déclaré la Pulga après la rencontre.

Après cette sortie sans retenue de Lionel Messi, la Conmebol a qualifié ses accusations « d’inacceptables » dans un communiqué. Et selon les règles de l’instance, une suspension pouvant aller jusqu’à deux ans pourrait être appliqué contre toute personne qui « insulte de quelque manière ou moyen que ce soit la Conmebol, ses institutions ou son personnel ».

Une telle sanction signifierait que Messi manquerait les qualifications pour la Coupe du Monde 2022 au Qatar, ainsi que la Copa América qui se tiendra en Argentine et en Colombie l’année prochaine.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.