Informez-vous surtout, de tout
LIZEZ AUSSI   Réactions suite à la liberté provisoire accordée à Hissène Habré

Discours de Ousmane Sonko, l’analyse de l’expert en communication

0

Ousmane Sonko a parlé juste pour parler, son assemblée mécanique applaudit et il s’est perdu dans sa communication.

Il justifie son passage au palais.

Ousmane Sonko est allé répondre à l’appel mais il savait que ça n’aura pas d’importance. Il est juste allé pour ne pas être en mal avec les populations. Voici un acte qui montre que le soi-disant opposant radical manque de courage politique et n’assume pas ses responsabilités.

À sa sortie d’audience avec le président de la république , il annonce fièrement qu’il lui a suggéré d’augmenter les fonds alloués aux aides alimentaires.
Un mois après, il revient nous dire que les aides alimentaires pouvaient être évitées et remplacées par le transfert d’argent. Donc il se contredit lui même. Soulignant la gratuité du transfert d’argent, il oublie que les multi services dans nos quartiers ne sont pas des services publics et ne sont pas dans le bénévolat.

Il dénonce un président qui imite toujours la France. Et à ce moment, pour illustrer ses arguments sur la mauvaise gestion de la pandémie, il ne cessait de prendre exemple les États-Unis et les autres toubabs oubliant les pays africains.

Il nous présente une déclaration de plus de une heure de temps sans proposer la moindre solution, ni des alternatives ou perspectives à part nous prédire le pire dans les semaines à venir.

Il oublie aussi de dénoncer l’arrestation de son militant Abdou Karim Gueye qui a perdu son statut d’activiste à cause de lui.

Il oublie aussi que ses insulteurs professionnels sur les réseaux sociaux sont mille fois plus nombreux que ceux du régime. À moins qu’il sait qu’il ne maitrise plus les réseaux sociaux avec une partie de la jeunesse qui commence à lui tourner le dos.

LIZEZ AUSSI   Ousmane Sonko, le choix d'une jeunesse suiviste et mécanique.

Il a fait une heure pour critiquer Macky , donc on espère que ses gardes mécaniques auront la grandeur de laisser aux autres dire ce qu’ils pensent ?? Et qu’ils ne soient pas des opposants dictateurs.

L’homme est président de la république dans sa tête. Donc attendons une autre sortie après celle du vrai président élu.
Pape Niass Diouf

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More