Informez-vous surtout, de tout
LIZEZ AUSSI   Coronavirus : Ces choses qui expliquent l'épidémie

Fond Force Covid-19: Akhlou Brick renonce sa part…

0

Akhlou Brick renonce sa part du fond destiné aux artistes, Oui il faut toujours préférer souffrir dans la dignité.

Un groupe comme Akhlou Brick qui sort un album en décembre et prêt à faire des tournées nationales et internationales, comment on peut penser leur donner une enveloppe de 126.550 FCFA ?
Comment des rappeurs du 3e âge qui n’ont rien apporté au mouvement hip hop peuvent ils être plus impactés que la nouvelle génération??

Comment on peut parler au nom des cultures urbaines et ignorer Akhlou Brick, Ngaaka Blindé, Nit doff, Brill, et autres?
Depuis plus de 25 ans de musique aucun des soi-disant leaders du rap sénégalais n’a réussi à nous ramener un disque d’or, disque de platine ou grammy awards.
Comment on peut aller au palais parler de cultures urbaines et oublier d’aviser Daaradj family, bidéw boubéss, des groupes qui jouent plus de 63 dates sur l’international ?
Comment des rappeurs qui passent les 365 jours avec les politiciens peuvent ils être plus impactés que ceux qu’on ne voit que sur les scènes ?
Simon, Fou malade, Keurgui, Awadi, Matador, ne pèsent plus rien devant la nouvelle génération qui produit et joue.
Il est temps que les autorités culturelles se rapprochent des vrais acteurs en activité et éviter de tomber dans les pièges des imposteurs et chasseurs de primes.
Il est aussi temps que la nouvelle génération réussisse à démystifier ces soi-disant leaders. Il n’est plus question d’avoir le complexe devant eux.

LIZEZ AUSSI   Urgent : Le Gouverneur de Dakar notifie la fermeture des mosquées…

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More