Parcourir l’actualité en un seul clic

Gambie : Usainou Darboe menace d’associer le président Adama Barrow au trafic de drogue

0

Après avoir exigé du président Adama Barrow de se prononcer sur le trafic de drogue qui prend des proportions inquiétantes en Gambie, l’opposant Usainou Darboe revient à la charge. Cette fois, le président de l’UDP menace d’associer Adama Barrow au trafic de cocaïne si ce dernier n’éclaire pas les gambiens sur l’acquisition de dix nouvelles voitures de luxe.

Le chef de l’opposition Ousainou Darboe a appelé le président Adama Barrow à se dédouaner sur une facture d’expédition de voitures à son nom, ou autrement, il l’accuserait Barrow d’être à la botte des trafiquants de drogue . Le chef de l’UDP, qui s’adressait à ses partisans ce week-end à New Yundum, a allégué que le dirigeant gambien Adama Barrow pourrait être accusé d’avoir profité du produit de l’argent des stupéfiants s’il ne parvient pas à expliquer la source des dix voitures de luxe qu’il a importées dans le pays.

«Nous avons vu un document sur lequel figurait le nom de Adama Barrow. Dans lesdits papiers, 10 véhicules 4 × 4 haut de gamme ont été importés dans le pays par le Président », a-t-il affirmé.

Darboe soutient que la conduite du Président était trompeuse et il l’a défié d’expliquer la source de l’argent qui a servi à l’achat des véhicules. Il souhaite également que Adama  Barrow dise aux Gambiens le prix de ces voitures de luxe. À défaut, dit-il, il accuserait Barrow de collusion avec les trafiquants de drogue.

« M. le Président Adama Barrow, si vous ne nous dites pas la provenance es fonds ayant servi à acheter des véhicules, je dirai aux Gambiens que vous avez affaire à des trafiquants de drogue. Qu’ils vous ont donné de l’argent pour acheter les voitures. C’est à vous de sortir et de vous disculper, sinon je vous accuserai de travailler avec des trafiquants de drogue », a allégué Darboe.

L’accusation de Darboe faisait suite à la diffusion d’un document d’expédition accusant le président Barrow de corruption et d’évasion fiscale. Le document prétend que les véhicules ont été importés dans le pays par Barrow au moment où la saisie de 3 tonnes de cocaïne alimente les rumeurs les plus folles 

Pour les partisans de Usainou Darboe, ils ont déclaré qu’il n’y avait aucune preuve que le Président Barrow ait pu acheter ces voitures avec son traitement que l’État lui verse. Cette affaire coïncide d’avec la tournée de l’opposant Usainou Darboe qui rassure ses militants sur sa prochaine victoire à la présidentielle de 2021.

«Moi, Ousainou Darboe, je serais le vainqueur des élections du 4 décembre 2021. Le 5 décembre 2021, je serai le président de ce pays. La victoire est à nous sauf si on nous impose le scénario Bissau guinéen », a déclaré Darboe.

Le chef de l’UDP a également critiqué le gouvernement Barrow pour son manque de transparence et de responsabilité. Il a dit à ses partisans de rester unis et de travailler pour mettre fin au régime corrompu de Adama Barrow qui a vendu le pays à des étrangers.

Le ministre de l’Information a été contacté pour commenter, mais il n’était pas disponible pour faire la lumière sur les accusations accablantes de l’avocat Darboe contre le président Barrow, a-t-il répondu.

De même, la responsable de la communication de la State House, Amie Bojang Sissoho, n’a pas décroché son téléphone pour répondre.

Amsatou Barrow .

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More