Informez-vous surtout, de tout
LIZEZ AUSSI   Conseil des ministres : Mbaye Ndiaye, Mahmoud Saleh et Marième Badiane virés

Pourquoi les militants de Sonko refusent aux autres la liberté d’expression ?

0

La démocratie concerne le régime comme l’opposition. Un opposant dictateur qui refuse aux autres de donner leurs avis, comment serait-il une fois élu au pouvoir ?

Il est temps aussi que les académiciens nous expliquent c’est quoi être patriote ? Un mot plein de sens mais trop abusé par une partie d’une jeunesse suiviste.

Lorsque capitaine Diéye critiquait le maquis aperiste. Ils étaient fiers de lui et l’appelaient patriote. Maintenant il donne son avis sur le concept de l’activisme, du populisme dont certains leaders incarnent pour appâter une jeunesse revancharde, ses admirateurs d’hier l’insultent. Quoiqu’il en soit le verbe du capitaine est mature même si ses positons et son idéologie sont à discuter.

C’est pareil aussi pour le fameux Assane Diouf. Quand il insultait le président, youssou Ndour et les autorités, ces militants insulteurs applaudissaient et disaient Assane Diouf est un patriote. Il était même accueilli comme un héros à l’aéroport lors de son extradition. Mais il est devenu l’ennemi à lyncher depuis qu’il a donné son avis sur le comportement de sonko. Bonjour les insultes et les diffamations.
Récemment c’est au tour de Baba Aïdara qui était aussi leur patriote lorsqu’il nous donnait des informations sur les scandales du pétrole avec Aliou Sall. Maintenant ils l’insultent parce qu’il a cité leur sonko dans une affaire qui peut les discréditer.
Eux, ils ont la liberté de dire tout ce qu’ils veulent sur n’importe qui, mais ils ne digèrent jamais qu’on donne nos avis sur leur leader qui se réjouit de voir ses militants appelés chiens de garde ou insulteurs professionnels. Ils s’activent dans le signalement pour que Facebook désactive les comptes des citoyens qui leur tiennent tête.
Plus que les populations s’habituent de leurs insultes, plus que leur leader est démystifié. Il n’est plus maitre des réseaux sociaux comme on le qualifiait.

LIZEZ AUSSI   Conseil des ministres : Mbaye Ndiaye, Mahmoud Saleh et Marième Badiane virés

papediouf

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More