Senegalmedia
SENEGALMEDIA SARL est un organe de presse, une agence de communication, développement sites web et de production audiovisuelle. Nous vous proposons des services de Management , de la communication , du marketing et de la publicité Avec une équipe jeune et dynamique.

 » VENTRE PLEIN ,NÈGRE CONTENT « 

0
Une expression péjorative mais qui colle avec notre société. Peut-être le toubab a fait de profondes recherches avant de trouver ce jugement.
L’équipe nationale s’est qualifiée en finale et on fait semblant d’oublier les priorités, les urgences. L’euphorie profite au régime..Une foule se dirige au palais pour jubiler. Le président sort pour communier avec les supporters.Tant que ça arrange le régime, l’autorité ferme les yeux et ne parle pas de troubles à l’ordre public.
Guy Marius Sagna a été emprisonné parce qu’il s’était rendu devant les grille du palais pour dénoncer la hausse et la cherté du prix de l’électricité. L’arrêté « Ousmane Ngom » existe pour interdire toute manifestation au centre-ville.
Les populations réclament des fan zones pour suivre la finale. Mais quand un citoyen organise un sit-in pour dénoncer les injustices et exposer les doléances des populations, personne ne sort pour aller répondre, sans compte l’interdiction du rassemblement par l’autorité.
Des établissements scolaires qui ferment leurs portes pour permettre aux élèves de suivre les matchs des lions au moment où le quantum horaire fait défaut.
Des travailleurs qui abandonnent leurs postes ,rentrent tôt pour aller suivre les matchs au moment où l’économie est au ralenti. Rien que pour suivre des jeunes qui ont déjà réussi leur vie. Des sportifs milliardaires qui n’ont pas rendu la monnaie à leurs localités.À part Sadio Mané , il est très difficile de trouver un joueur qui a fait quelques choses pour son fief. Tous leurs investissements c’est pour leur développement personnel ( immeubles, bagnoles ).Lorsqu’ils viennent jouer, leurs billets d’avion, leur restauration, leur hébergement, leurs primes sont tous payés par l’argent du contribuable.La joie que nous procurent ces victoires est juste éphémère mais les problèmes et urgences sont toujours là.
Au moment où nous jubilons, des élèves sont arrêtés parce qu’ils manifestaient pour réclamer leur droit à l’éducation. Au moment où nous jubilons, y’a des compatriotes qui n’ont jamais vu les lions jouer à la télé parce que leurs localités n’ont pas accès à l’électrification.
Pour instaurer la cohésion nationale, les autorités doivent résoudre les injustices sociales dont elles sont responsables en complicité avec l’oligarchie. Mais ce n’est pas une victoire ou un exploit d’une discipline sportive qui peut régler la situation. Ces moments de joie sont juste des calmants qui nous endorment pour quelques jours.Mais la faim, le soif, la vulnérabilité, le chômage, la santé chère , l’éducation malade, et tant d’autres urgences vont nous réveiller.
Nous n’avons que les dirigeants que nous méritons. Ainsi va le Sénégal. Bonne chance aux lions.
papediouf.
Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

*

code

This website uses cookies to improve your experience. We'll assume you're ok with this, but you can opt-out if you wish. Accept Read More